PutainDeGuerre01PutainDeGuerre02

Tout a commencé quand le petit Jacques Tardi écoutait sa grand-mère lui raconter "la" guerre de son mari, ancien poilu qui, quant à lui, ne l'évoquait jamais.
Des récits qui ont profondément marqué l'homme Tardi.
Depuis 35 ans, la guerre de 14-18, "La Grande Guerre", jalonne son oeuvre, de "La fleur au fusil" jusqu'à ce 2ème tome de "Putain de guerre !" en passant par "C'était la guerre des tranchées".

Les deux ouvrages ici présentés sont divisés chacun en trois années.
Le premier, paru en novembre 2008, rassemble les années 1914, 1915 et 1916, le second, paru ce mois-ci, celles de 1917, 1918 et 1919.

Chaque année commence par deux citations mises en exergue.
Soigneusement choisies, elles donnent, comme le titre, le ton de l'ensemble.
En voici deux à titre d'exemple :
1914 : "Je pense que ces évènements sont fort heureux; il y a quarante ans que je les attends. La France se refait, et selon moi, elle ne pouvait pas se refaire autrement que par la guerre qui la purifie." Alfred BAUDRILLART. Evêque. "Le Matin". 16/08/1914.
1919 : "La guerre européenne, devenue plus tard mondiale, a été un horrible évènement : elle n'a été illuminée par aucun principe, par aucune pensée, par aucune grande idée." Francesco NITTI, président du Conseil italien (1919-1920)

A quelques exceptions près, chaque planche est divisée en trois bandes. C'est la vue que chaque homme, qu'il soit dans les tranchées ou qu'il monte au front, a : celle de l'horizon. Celui de la ligne de front, là où se trouve l'ennemi, celui qu'il faut tuer avant qu'il ne vous tue. Un horizon souvent vide, celui d'un sol meurtri et jonché de cadavres pourrissants. Un endroit où le ciel et la terre se confondent.

Si le premier tome arborait quelques couleurs (les soldats partant joyeux, la fleur au fusil, pour le front dans leur pantalon garance en été 1914, les drapeaux tricolores...), le second est quasiment gris (les paysages dévastés, les explosions, la fumée, le sang mêlé à la boue dont chaque homme est couvert...).

Là où "C'était la guerre des tranchées" présentait des tranches de vies (ou de morts), "Putain de guerre !" donne la parole à un narrateur unique, un poilu -ouvrier tourneur de son état- contant et commentant les évènements auxquels il participe. D'où, bien évidemment, un point de vue formel. Cette voix "off" -le récit ne contient pas de bulles- c'est aussi celle de l'auteur.

C'est l'horreur sous toutes ses formes que nous donne à voir Tardi à travers les yeux de ce personnage.
Les tranchées, les trous d'obus, les barbelés, un état-major qui s'obstine à envoyer "ses" hommes au casse-pipe, les "mutineries" de 1917 et leurs représailles, les ravages sur les corps et les esprits...
C'est la colère d'un homme face à un spectacle indicible.
Comment des hommes ont-ils pu vivre ou survivre dans de pareilles conditions ?
Que sont devenus, après la guerre, ces hommes au regard vide ?
Même si son travail est très documenté, Tardi ne prétend pas faire oeuvre d'historien; ce qui l'intéresse ici, c'est le genre humain.
"Je ne m'intéresse qu'à l'homme et à ses souffrances, et mon indignation est grande...", écrivait-il dans sa préface de "C'était la guerre des tranchées".
Ce n'est donc pas seulement, "La Grande Guerre" que Tardi condamne ici, mais toutes les formes de guerres.

Une note optimiste dans ce déluge de fer, de chair et de sang : la rencontre entre le protagoniste principal et son alter ego allemand. Suggérant peut-être que le destin des hommes est entre les mains de ceux à qui l'on veut faire porter les armes.

En complément aux dessins de Tardi et leur faisant suite, Jean-Pierre Verney, documentaliste et ami de l'auteur, détaille chaque année dans des articles riches en photographies d'époque.

Un DVD accompagnant le tome 2, "Tardi et Verney sur les champs d'horreur", donne un intéressant aperçu du travail du dessinateur et de son documentaliste, allant de la prise de photos in situ à l'atelier de l'artiste.


"Putain de guerre !" de Tardi et Verney (Casterman) Tome 1 et 2 - Prix éditeur : 16 Euros
"Putain de guerre !" Tome 2 + DVD - Prix éditeur : 24 Euros

En parallèle, la chanteuse Dominique Grange, compagne de Tardi, sort un CD rassemblant plusieurs chansons de l'époque, dont la célèbre "Chanson de Craonne" ainsi que quelques-unes de sa composition.

Interviews de Tardi sur le site de Casterman :
http://bd.casterman.com/articles_detail.cfm?ID=553 (Tome 1)
http://bd.casterman.com/articles_detail.cfm?ID=803 (Tome 2)